Léa Camilleri continue sa collecte pour « Cisubilo »

Léa Camilleri continue sa collecte pour « Cisubilo »
Le Bracelet « Zambia Treez X Léa » by Treez & Léa Camilleri © Léa Camilleri Twitter

Léa Camilleri est toujours investie dans son projet « laforêtdeLéa ». Elle recherche encore plus de soutien pour la forêt « Cisubilo » qu’elle est entrain de planter en Zambie avec WeForest.

 

« Zambia Treez X Léa » : Le bracelet de l’espoir

En novembre passé, Léa Camilleri avait présenté le 1er arbre de la Forêt « Cisubilo » qu’elle est entrain de planter en Zambie avec WeForest. Cela avait été possible grâce à une collecte qu’elle avait lancé sur les réseaux sociaux en partenariat avec Anona. Léa Camilleri revient ce mois de décembre et en appelle encore à la générosité de tous. Elle a lancé une nouvelle campagne de dons nommée Treezmovement en collaboration avec la marque de bijoux Treez.

Ensemble ils ont créé un bracelet « Zambia Treez X Léa » en édition limitée vendu à 10 euros. Pour chaque bracelet acheté, un arbre est planté en Zambie. Un code est inscrit sur le cordon de chaque bracelet et permet de géolocaliser de donner un nom à son arbre et même d’imprimer un certificat de plantation en allant sur le site Treez.org. C’est une sorte de bracelet de l’espoir qui permettra à 3.000 nouveaux arbres de sortir de terre. Une belle façon d’offrir un cadeau de Noël.

 

« Cisubilo » la forêt de Léa

« Cisubilo » qui signifie espoir en Bemba, langue parlé en Zambie, est le nom de la forêt que Léa Camilleri est entrain de planter en partenariat avec WeForest. C’est un projet qui lui tient à cœur et la jeune femme ne cesse de partager sur ses réseaux sociaux les quelques réalisations déjà faites. Même dans la recherche de dons, elle reste fidèle à son attachement pour les problèmes liés à l’environnement et ceux humanitaires.

La preuve en est que les bracelets « Zambia Treez X Léa » ont été fabriqué en France par des personnes en situation de handicap en Ariège. Le médaillon est en bois gravé et vient de forêts Françaises gérées durablement, et le cordon noir est en lin. Léa continue de recevoir le soutien de plusieurs internautes et youtubeurs qui n’hésitent pas à prendre part à cette belle aventure.