Affaire du canular homophobe : 3 millions € d’amende pour TPMP… mais pas de suspension !

Le verdict est finalement tombé : le CSA condamne TPMP et C8 à une amende de 3 millions € dans ce qui convient désormais d’appeler l’affaire du canular homophobe. Une lourde sanction financière donc, mais qui ne s’accompagne pas de la suspension tant redoutée par la chaîne et son animateur phare. Hanouna « célèbre » sa victoire en demi-teinte sur Twitter, C8 dépose un recours. 

Sanctionner pour donner l’exemple

L’attente aura donc été finalement courte, puisque seulement quelques heures après la publication de notre article sur l’affaire, le CSA a rendu son verdict. Le gendarme du PAF a condamné l’émission, et C8 par la même occasion, à une lourde amende de 3 millions €. L’autorité de l’audiovisuel a pointé du doigt la fameuse séquence du 18 mai dernier dans laquelle Cyril Hanouna se serait rendu coupable de propos et de comportements homophobes. Les termes « attitudes stéréotypées », « clichés » et « discriminations » ont notamment été évoqués. Le CSA a par ailleurs tenu à rappeler que l’émission n’en était pas à son coup d’essai, évoquant de nombreux courriers de plaintes, ainsi que les précédents cas de « sexisme et d’atteinte au respect de la personne humaine » pour lesquels des sanctions ont déjà été prononcées récemment. Pour le gendarme de l’audiovisuel, il était temps de taper du poing sur la table, ou au portefeuille pour être plus précis.
Pour C8, qui compte déposer un recours, il s’agit d’une sanction démesurée qui démontre une fois de plus, le traitement particulier dont fait l’objet l’émission qui rencontre un fort succès.

Pas de suspension, TPMP présent à la rentrée !

C’est peut-être ce qu’il faut retenir de cette décision. Contrairement aux attentes de certains et aux nombreux bruits de couloirs qui ont couru ces dernières semaines, le régulateur a en effet décidé de limiter sa sanction à une mesure financière, refusant de prononcer une suspension, même temporaire du programme. Cyril Hanouna, animateur de l’émission, n’a d’ailleurs pas manqué de relever ce point, qui reste tout de même le plus important. Son tweet à ses « fanzouzes » n’a pas traîné : «le truc le plus important à retenir C est Qu on sera à l antenne le 1er septembre pour une nouvelle saison de ouf !! ».

En attendant de nouveaux développements dans cette affaire, la rentrée audiovisuelle s’annonce donc très animée du côté de C8 !