« Koh Lanta »: soupçonné d’agression sexuelle, Eddy Guyot placé en garde à vue

« Koh Lanta »: soupçonné d’agression sexuelle, Eddy Guyot placé en garde à vue
Koh Lanta © Koh Lanta TF1/Twitter

Nouvel épisode dans l’affaire « Koh Lanta »! La semaine dernière, ALP avait annoncé dans la nuit du jeudi au vendredi, l’arrêt du tournage suite à un incident extérieur au jeu. La justice s’est immédiatement saisi du dossier dès le retour des candidats sur le sol français.

Candide R. porte plainte pour agression sexuelle

Vendredi dernier peu après minuit, Adventure Line Production et TF1 avaient annoncé l’arrêt du tournage de la saison 19 de Koh Lanta. L’une des candidates s’était en effet, plaint du comportement d’un de ses pairs. Selon le rapport de la jeune femme, le candidat en question aurait eu un comportement totalement inapproprié, et qui laisserait suggérer d’une agression sexuelle. Ledit candidat avait alors formellement contesté les faits qui lui étaient reprochés. Après l’arrêt du tournage, les deux participants ont été rapatrié séparément vers la France. Arrivée dimanche dernier, Candide R. la supposée victime, s’est empressée de porter plainte pour « agression sexuelle ». Eddy G., l’agresseur présumé, a donc été accueilli par la police à sa descente d’avion ce matin. Selon certaines informations, Candide R. serait en fait, Candide Renard, la fille d’Hervé Renard. Aucune déclaration officielle n’a cependant été faite à ce propos

Koh Lanta: bataille judiciaire en vue

Chacun des deux candidats campe fermement sur ses positions. C’est donc à la justice qu’il appartient désormais de faire toute la lumière autour de cette affaire. Selon une information relayée par nos confrère d’Europe 1, c’est le parquet de de Bobigny qui est en charge du dossier. Saisi par ce dernier, la police judiciaire a donc procédé la mise en garde à vue d’Eddy G. Il a été transféré dans les bureaux du service départementale de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis. Une féroce bataille judiciaire s’annonce ainsi entre les deux candidats. La défense de l’accusé sera assurée par maître Jérémie Assous. Très expérimenté dans le domaine, pour avoir déjà représenté de nombreux candidats de télé-réalité. Me Jérémie Assous a notamment été l’avocat de la famille de Gérald Babin, candidat décédé durant le tournage de l’édition 2013 de « Koh Lanta ». Quant à Candide R., c’est le cabinet d’avocat d’Hervé Temime qui se chargera de la représenter.