Sortie de crise: TF1 et Orange signent un accord

Sortie de crise: TF1 et Orange signent un accord
TF1-siege-social-Boulogne-Billancourt © Christian D'AUFIN

Le conflit qui oppose TF1 et Orange en est probablement à son dernier acte. Les deux partenaires ont finalement accordé leurs violons. La collaboration reprendra donc de nouveau dans les tous prochains jours.

TF1 et Orange enterrent la hache de guerre

Au terme de plusieurs mois de crise, TF1 et Orange sont finalement tombés d’accord. En effet, au cours de la journée du 08 mars, les deux partenaires ont signé un nouveau contrat de distribution global. L’annonce a été faite via un communiqué conjoint de l’opérateur mobile, et de TF1. Mais toutes les modalités du nouveau contrat, en l’occurrence le point concernant la revalorisation des prestations de TF1, n’ont pas été précisées. Cependant, selon « Le Figaro« , TF1  a obtenu de son partenaire, une révision à la hausse de la valeur des services qu’il s’engage à fournir. Toutefois, selon la même source, cette rémunération serait nettement inférieur à celle exigée au départ par le groupe audiovisuel. Enfin des avancées notables dans une situation d’impasse qui n’a que trop durée.

La Une à nouveau sur les écrans des abonnés Orange

Ce nouveau contrat prévoit en fait, un accord de distribution à minima entre TF1 et Orange, qui exclut du champs de la rémunération, la diffusion des chaînes gratuites sur la TNT. Mais, à l’instar de M6, Gilles Pélisson et son groupe ont finalement réussi à faire payer Orange pour les nouveaux services proposés. Les abonnés Orange auront désormais accès au replay des programmes des différentes chaînes du groupe TF1. Les grands événements sportifs tels que la prochaine coupe du monde de football, leurs seront également diffusés en 4K. La fonctionnalité « Start Over » annoncée par le groupe audiovisuel sera également de la partie. Et dès le lundi prochain, les abonnés Orange auront de nouveau accès à MYTF1. Cet accord ne concerne toutefois que l’opérateur mobile Orange. Gilles Pélisson a certes annoncé hier soir sur LCI que la tension avec Canal+ était retombée d’un cran, mais il n’y a toujours pas d’accord en vue.