#LoveArmyForRohingyas, les premiers résultats

#LoveArmyForRohingyas, les premiers résultats
Le camp des Rohingyas au Bangladesh © Jérôme Jarre / Twitter

En fin 2017, de nombreux influenceurs avaient fait le trajet jusqu’au Bangladesh, pour une mission humanitaire. Il s’agissait d’attirer l’attention sur le sort des Rohingyas qui fuyaient la Birmanie et qui arrivaient dans leur terre d’exil complètement livrés à leur sort. Une situation qui durait depuis très longtemps et à laquelle Jérôme Jarre et son armée d’influenceurs ont voulu remédier.

 

Une mission humanitaire portée par des influenceurs

C’est dans le gigantesque camp de refugiés de Rohingyas, situé en Birmanie que les influenceurs s’étaient rendus. Mister V, Seb La Frite, Le Grand JD, Jhon Rachid, Omar Sy, TocToc, DJ Snake et Jérôme Jarre étaient les influenceurs sur place. Mais la mobilisation a été reprise par des influenceurs comme Cyprien, Squeezie, Pierre Croce et de nombreux autres.

Une forte mobilisation qui a permis de réaliser un véritable exploit. En l’espace de quelques jours, la cagnotte fixée à 1 million de dollars a pu être levée. Une somme colossale qui ne suffira malheureusement pas à résoudre tous les problèmes de cette population déplacée, mais qui devrait permettre d’améliorer leur niveau de vie et de leur apporter un minimum d’infrastructures. Cette campagne de financement lancée depuis maintenant 2 mois, a déjà passé le cap des 2 millions de dollars récoltés.

 

 

I have been asked in the comments to share the images of the terrorist attacks in Mogadishu. I will never do this. I will NEVER post violent terror images in here because I understand the cost of those images to the people in Somalia. Because they've told me. They've told me how it feels to have the entire world think everyone in your county is a pirate. And the prejudice that comes from it. There is as much pirates in Somalia than there is terrorists in Paris. 1 or 2 per year? Less than that? But those few individuals destroy the reputation and well being of millions. I wish for the world to know that pirates and terrorists is NOT the real "Somalia". The attack this week was the choice of ONE man. And there were that day of the attack about 12 MILLION other Somali men and women that didn't have anything to do with this. I am confident saying those 12 million people are some of the most open, welcoming, peaceful, friendly, poetic people on planet earth right now 🇸🇴💙 And it is unfair that the best ones of us are often the the most discriminated… We must change that. We will. I know we will. By organizing better. And showing the world the truth. That's what Love Army will do.

A post shared by JÉRÔME JARRE (@jeromejarre) on

Grosse dose d’amour ❤️ #LoveArmy

A post shared by Nathalie Odzierejko (@natoogram) on

 

Le bilan, quelques mois plus tard

Depuis quelques jours déjà, certains influenceurs ont refait le trajet sur place pour constater les avancées réalisées. NatOo qui n’avait pas été dans cette première vague d’influenceurs est désormais présente. Une chance pour le message de solidarité prôné par le #LoveArmyForRohingyas d’atteindre une nouvelle audience et de faire de nouveaux convertis.

Dans une série de tweets mis en ligne depuis le 2 janvier dernier, Jérôme Jarre a pris le temps de faire un compte rendu assez détaillé sur les réalisations qui ont pu être faites avec les fonds levés. Il explique d’ailleurs que la démarche consiste à tout décider avec les Rohingyas, afin de toucher du doigt leurs besoins réels et d’y apporter des solutions adaptées.